Un nouvel événement répond à la demande de formation en matière de sécurité pour PEMP en Oman

Jason Woods presenting at the Oman event in July 2019

Plus de 50 délégués ont récemment assisté à un atelier spécial organisé à Oman par l’International Powered Access Federation (IPAF), donnant un aperçu important des normes mondiales de formation pour opérateurs, gestionnaires et inspecteurs d'équipement de plates-formes élévatrices mobiles (PEMP).

L'événement inaugural a été organisé par Jason Woods, le représentant de l’IPAF pour l’Inde et le Moyen-Orient, à l'hôtel Radisson Blu à Muscat, et a offert une analyse approfondie de formation et de normes et de la manière dont elles devraient être appliquées en Oman, un pays désireux d'établir un système de normes de sécurité, une formation d'opérateurs de PEMP répandue et un meilleur soutien pour les inspecteurs techniques.

Il y a une demande grandissante en Oman et dans le grand Moyen Orient en matière de connaissances spécialisées concernant les normes de sécurité et bonnes pratiques professionnelles mondiales, ainsi que pour la formation professionnelle des opérateurs de PEMP et des personnes supervisant et gérant les PEMP pour le travail en hauteur.

L’IPAF est l’organisation que certifie la carte de Licence de formation sur PEMP (PAL) reconnue mondialement, la demande pour laquelle est croissante au Moyen Orient depuis que les chefs de projet de l’immense projet de construction de l’Expo 2020 aux EAU ont exigé que tous les utilisateurs de matériels mobiles d'accès en hauteur sur le site aient une carte PAL valide. L’IPAF a aussi travaillé dans des pays voisins pour appuyer le régime d'inspection et pour aider à former et appuyer les inspecteurs de PEMP.

Jason Woods a inauguré l'événement en accueillant les participants et en félicitant le Conseil régional de Moyen Orient de l’IPAF pour son travail, qui a aidé à conseiller les autorités réglementaires locales sur la manière d’adopter les normes de sécurité pour PEMP et a promu l’IPAF comme ressource précieuse pour ses membres. Il a encouragé tous ceux qui étaient présents à se joindre à un groupe de travail pour établir et améliorer les normes de sécurité, de formation et d’inspection de PEMP en Oman.

Frank Higgins, chef du HSE chez Raysut Cement, a donné son avis sur ce que lui et l’industrie de construction en général attendent des fournisseurs de formation, soulignant l’importance d’avoir confiance qu’une formation de haute qualité, répondant aux exigences et objectifs des employeurs, est fournie. Il a aussi mis l’accent sur la collaboration fructueuse ininterrompue entre l’International Institute of Risk & Safety Management (IIRSM) et l’IPAF, qui a été reconnue par un mémorandum de compréhension signé lors du congres du Moyen Orient de l’IPAF à Abou Dhabi en 2017.                 

Osama Melhem, du Conseil de la qualité et de la conformité d'Abou Dhabi (QCC) a ensuite parlé du souhait de gouvernements régionaux d'élever les normes et d'améliorer les niveaux de sécurité et de formation parmi les opérateurs de machines dans tous les secteurs d'activité. Il a aussi annoncé que l’IPAF allait aider le QCC à tester l’aptitude en matière de PEMP d’inspecteurs en Oman le 22-23 septembre 2019.

Richard Whiting, le directeur général du marché de l’IPAF au Royaume Uni, a discuté le travail qu’il a dirigé sur le développement de la nouvelle feuille de route pour mécaniciens de maintenances de l’IPAF, et comment celle-ci pourrait être adaptée à la région et fournir au peuple omanais un parcours professionnel clair pour devenir un technicien qualifié dans le secteur des matériels d'accès en hauteur.

Des représentants incluant le Dr Ramesh Sivathanu, coordinateur régional adjoint de la branche d’Oman de Drops, ont ensuite parlé des risques associés à des articles tombant d’une certaine hauteur et de l’introduction d’une nouvelle charte de normes, la première de son genre en Oman. Le travail de Drops Global www.dropsonline.org a aussi été promu.

Jason Woods a organisé une session de synthèse au terme de l'événement, dans laquelle il a remercie les orateurs et les délégués pour avoir donné leur temps libre et a donné fin à un événement très fructueux, lequel deviendrait très probablement, selon lui, « un élément régulier dans le calendrier d'événements mondiaux croissant de l’IPAF ».

Pour plus d’informations sur les événements à venir de l’IPAF dans votre pays ou région, veuillez consulter www.ipaf.org/events

 

D'autres actualités susceptibles de vous intéresser

  • Suite à un processus de recrutement rigoureux qui a attiré près de 50 candidats du monde entier, l’IPAF est heureux d’annoncer la nomination de Peter Douglas au poste de président directeur général. Le nouveau PDG prendra ses fonctions en décembre 2019 et sera basé au Royaume-Uni.

  • Andy Studdert, président directeur général par intérim de l’IPAF, a profité de son discours de clôture lors de la conférence Europlatform 2019 de Nice, en France, pour rendre hommage au président en partance de l’IPAF, Brad Boehler, qui a récemment démissionné après avoir quitté son rôle chez Skyjack.