IPAF aide Renault dans ses efforts de sensibilisation à la sécurité des travaux en hauteur

Safety Seminar at Renault, Spain, May 2019

Renault, un grand fabricant automobile international, œuvre pour répondre à des inquiétudes internationales concernant la sécurité des sites. Avec l’aide de l’International Powered Access Federation (IPAF), la société a mis en place une campagne de sensibilisation dans le cadre de divers événements destinés à la gestion et à la sécurité des employés.

Renault a organisé des séminaires spéciaux sur la sécurité pour les employés de ses usines de la péninsule ibérique au mois de mai. Le premier s’est tenu à Palencia le 6 mai, et un événement similaire a été organisé par Renault le 7 mai à Valladolid, suivi d’un troisième à Séville le 28 mai.

Rafael Duyos, représentant de l’IPAF pour l’Espagne, et José Ramón Etxebarria, directeur du groupe de travail espagnol de l’IPAF, représentaient l’IPAF lors de ces événements et ont mis en lumière la législation actuelle concernant les travaux en hauteur à l’aide de matériel d’accès motorisé, tout en insistant sur l’importance de la planification et de la gestion des risques afin d’éviter les accidents et chutes en hauteur. Ils ont également mis l’accent sur le rôle joué par la formation appropriée des opérateurs et des responsables, la maintenance des équipements et la supervision des travaux lors de l’utilisation de plateformes élévatrices mobiles de personnel (PEMP).

À la fin de l’événement, les employés de Renault ont pu assister à une démonstration de l’utilisation correcte des harnais et systèmes de protection contre les chutes, ainsi que du bon fonctionnement des PEMP à l’aide d’un simulateur sophistiqué à réalité virtuelle.

L’IPAF travaille avec Renault depuis déjà quelque temps, car la société cherche à harmoniser ses meilleures pratiques internationales en matière de sécurité des travaux en hauteur. Le groupe international Renault-Nissan est devenu membre de l’IPAF en 2017, en vue de soutenir tous ses responsables de la santé et de la sécurité à l’échelle mondiale, notamment en matière de formation et au sujet des problèmes de sécurité associés aux travaux en hauteur à l’aide de PEMP.

Tim Whiteman, PDG de l’IPAF, explique : « Il est très utile de pouvoir travailler avec de grandes multinationales telles que le groupe Renault-Nissan pour faire passer notre message à un plus large public par le biais de formations approfondies destinées aux superviseurs et responsables de la sécurité sur le lieu de travail. »

« Le partenariat entre l’IPAF et Renault s’est avéré très encourageant jusqu’à présent et le format des deux événements organisés en Espagne a bien fonctionné. Un événement similaire est prévu pour les employés de Renault en France dans le courant de l’année et nous espérons également que nous pourrons répliquer ce type d’événements à l’avenir dans d’autres territoires où Renault compte des sites d’exploitation, et notamment en Amérique Latine. »

Ailleurs en Espagne, l’IPAF a participé au séminaire technique annuel sur la sécurité en hauteur organisé par l’Institut de la santé du travail et de la sécurité de Madrid le 23 mai dernier de 9 h à 13 h 30, dans les bureaux de la FLC à Calle Rivas, à Madrid. Cette conférence comptait des présentations sur la prévention des chutes en hauteur, les statistiques relatives aux accidents recueillies et analysées par l’IPAF, l’utilisation de PEMP pour mener des travaux temporaires, avec des démonstrations de scénarios sur un simulateur à réalité virtuelle, ou encore les meilleures pratiques de réduction des risques et de prévention des chutes en hauteur. L’IPAF a dispensé un séminaire semblable auprès de l’Institut galicien de la santé et de la sécurité au travail le 31 mai.

D'autres actualités susceptibles de vous intéresser

  • Suite à un processus de recrutement rigoureux qui a attiré près de 50 candidats du monde entier, l’IPAF est heureux d’annoncer la nomination de Peter Douglas au poste de président directeur général. Le nouveau PDG prendra ses fonctions en décembre 2019 et sera basé au Royaume-Uni.

  • Andy Studdert, président directeur général par intérim de l’IPAF, a profité de son discours de clôture lors de la conférence Europlatform 2019 de Nice, en France, pour rendre hommage au président en partance de l’IPAF, Brad Boehler, qui a récemment démissionné après avoir quitté son rôle chez Skyjack.