Tim Whiteman, PDG de l’IPAF, quitte ses fonctions après 15 ans

Tim Whiteman speaking at the IPAF Summit in Dubai, 2019

Tim Whiteman quitte ses fonctions de président-directeur général de l’International Powered Access Federation (IPAF) après 15 ans passés à ce poste. Andy Studdert, ancien président de l’IPAF assume les fonctions de PDF par intérim afin d’assurer la continuité de l’association pendant la passation de pouvoirs de Tim, en attendant la nomination d’un nouveau PDG.

Le conseil d’administration de l’IPAF avait recruté Tim Whiteman au poste de directeur général en 2004, dans le but de relever le défi de mise en œuvre du « I » de l’IPAF et en faire un organisme véritablement international. À l’époque, la fédération comptait environ 400 membres, dont la majorité se trouvait au Royaume-Uni. En outre, 95 % de ses revenus provenaient de ce pays.

Aujourd’hui, plus de 45 % des revenus proviennent de l’étranger, même si les revenus et adhésions enregistrés au Royaume-Uni n’ont cessé de croître depuis 2004. Aujourd’hui, nous comptons quasiment 1 400 membres dans près de 70 pays et la fédération est en bonne santé financière.

Tim Whiteman déclare : « Je suis ravi d’avoir eu le privilège de travailler avec les membres dévoués de l’IPAF et les équipes du monde entier. La passion d’encourager une utilisation sûre et efficace des matériels d’accès en hauteur motive de nombreuses personnes et l’IPAF partage leurs connaissances et leur expérience afin d’assurer la sécurité de tous. »

« Cependant, après 15 ans, je me réjouis à l’idée d’un peu de changement et je remercie le conseil d’administration pour son soutien à cet égard », ajoute-t-il.

D'autres actualités susceptibles de vous intéresser

  • Suite à un processus de recrutement rigoureux qui a attiré près de 50 candidats du monde entier, l’IPAF est heureux d’annoncer la nomination de Peter Douglas au poste de président directeur général. Le nouveau PDG prendra ses fonctions en décembre 2019 et sera basé au Royaume-Uni.

  • Andy Studdert, président directeur général par intérim de l’IPAF, a profité de son discours de clôture lors de la conférence Europlatform 2019 de Nice, en France, pour rendre hommage au président en partance de l’IPAF, Brad Boehler, qui a récemment démissionné après avoir quitté son rôle chez Skyjack.