L’IPAF apporte une formation de qualité aux opérateurs de PEMP de Nairobi au Kenya

MEWP Operator Training Kenya.png

Une formation de qualité des opérateurs de matériel d’accès en hauteur est maintenant disponible au Kenya, après une visite de six jours de représentants de la Fédération internationale des matériels d’accès en hauteur (IPAF), au cours de laquelle Kaileys Consortium est devenu le premier centre de formation certifié IPAF de ce pays d’Afrique de l’Est.

Jur Kamsteeg, représentant de l’IPAF pour le Benelux et instructeur principal qualifié de l’IPAF, et Richard Whiting, directeur général de l’IPAF pour le Royaume-Uni et l’Irlande, qui sont responsables de certaines autres nations anglophones dans le monde, se sont joints à Kaileys dans le cadre de sa semaine de la sécurité des travaux en hauteur. Au cours de la visite, Jur a dispensé la formation pratique à quatre instructeurs désignés, tandis que Richard a supervisé l’audit du centre de formation de la société, et a soumis les documents nécessaires pour certifier officiellement Kaileys Consortium en tant que premier centre de formation de l’IPAF au Kenya.

Richard Whiting explique : « Ce fut une visite fantastique qui nous a permis d’accréditer le premier centre de formation de l’IPAF au Kenya. Il est gratifiant non seulement d’avoir pu faire progresser la formation des instructeurs et le processus d’audit, mais aussi de discuter de la sécurité des travaux en hauteur de manière plus générale avec le propriétaire de Kaileys, Ken Kogei, et son équipe, ainsi que l’ambassadeur, David Ongesa, chef national de la qualité, de la santé, de la sûreté, de la sécurité et de l’environnement chez Kansai Plascon Kenya, qui est également président de l’Association des professionnels de la sécurité sur le lieu de travail du Kenya (WSPAK). »

Une fois la formation des instructeurs terminée et les documents d’audit traités, la délégation de l’IPAF est restée pour observer les premières cohortes de stagiaires qui ont passé la formation et les évaluations des opérateurs de l’IPAF. Le premier groupe était constitué de dix candidats qui ont suivi une formation de deux jours sur des machines de catégorie 3a, suivi de sept autres candidats qui ont assisté à la même formation de deux jours. Ces premiers stagiaires de l’IPAF comprenaient des opérateurs de matériels d’accès en hauteur des secteurs des télécommunications, de la brasserie, du titane, de la manutention des céréales, du ciment, du pétrole et de l’énergie du Kenya, ainsi que des employés de Mars Wrigley Confectionary et de Kenya Airways.

Avant la fin de la visite, Richard Whiting a été invité par Ken Kogei à rencontrer le Dr Andrew Muruka de la Direction de la sécurité et des services de santé au travail (DOSHS), un département du ministère du Travail du Kenya, pour discuter de la sécurité du travail en hauteur, de la formation des opérateurs de matériels d’accès en hauteur, de la reconnaissance et de l’acceptation de la carte PAL de l’IPAF et de la nécessité de collaborer pour créer un code de pratique encourageant une utilisation sûre des PEMP au Kenya. Lors de la réunion, il a été convenu qu’un mémorandum d’accord à cet effet devrait être signé entre l’IPAF et le DOSHS.

« Cette visite a permis de définir le modèle de la manière dont l’IPAF est en mesure de soutenir la mise en place d’une formation de qualité sur les marchés émergents de l’accès en hauteur. Ce fut un plaisir et un privilège d’être invité, avec Jur, à visiter l’un des membres mondiaux les plus récents de l’IPAF et à en apprendre davantage sur la culture du Kenya, qui, à son tour, définit le contexte d’une formation de qualité pour les opérateurs et le processus d’amélioration de la sécurité du travail en hauteur dans le pays.

Jur et moi tenons à remercier tous ceux qui nous ont si chaleureusement accueillis lors de cette visite très instructive ; nous souhaitons à Kaileys Consortium beaucoup de succès dans la formation des futures générations d’opérateurs de matériels d’accès en hauteur dans le pays. Nous sommes également impatients de signer le protocole d’entente convenu avec l’organisme de réglementation de la santé et de la sécurité du pays, le DOSHS, et de contribuer à la mise en place de nouvelles directives nationales de sécurité des PEMP et à la reconnaissance de cette formation de qualité sous la forme de la carte PAL de l’IPAF. »

● Pour en savoir plus sur l’adhésion à l’IPAF et pour devenir membre de l’IPAF, rendez-vous sur www.ipaf.org/become-member ou consultez www.ipaf.org/contact pour obtenir les coordonnées de votre bureau ou représentant de l’IPAF le plus proche.

D'autres actualités susceptibles de vous intéresser

  • IPAF has issued the following statement concerning the use of the platform emergency stop function in MEWPs following safety alert JCPT2223RTB issued by Multiplex on 21 November 2022, and the response from the manufacturer of the MEWP referenced.

  • L'introduction du système de marquage UKCA (Certification de Conformité du Royaume-Uni) a été repoussée de deux ans supplémentaires, ce qui permettra aux produits marqués CE (norme européenne) de continuer à être vendus sur les marchés britanniques jusqu'au 31 décembre 2024.

  • L'application mobile ePAL de l'IPAF pour les opérateurs de PEMP et de PTDM a été reconnue par le magazine Lift & Access aux États-Unis, recevant une prestigieuse distinction LLEAP Gold dans la catégorie Aftermarket Support Products & Services.