Le nombre record de formations dispensées permet à l’IPAF de dégager un bon excédent en 2021

IPAF Annual Report 2021 - FR COVER

L’International Powered Access Federation (IPAF) s’est fortement rétablie de la pandémie tout au long de l’année 2021 : l’adoption d’une approche prudente en matière de dépenses, alliée à une année record en termes de formation et d’adhésions a contribué à un excédent total de fin d’année de 476 053 £. L’IPAF a choisi de débourser une large proportion de cette somme à ses membres sous la forme d’une adhésion à prix réduit et de remises sur les frais d’administration des formations.

Selon le rapport annuel 2021 de l’IPAF, publié le 10 mars lors de l’assemblée générale annuelle de la fédération à Londres, au Royaume-Uni, la demande en formations a rapidement augmenté après un premier trimestre en demi-teinte. Cette tendance à la hausse s’est ensuite poursuivie jusqu’à la fin de l’année. Le nombre de certifications de formation délivrées a atteint un record de 176 282, soit une augmentation de 31,2 % par rapport à 2020 et de 0,2 % par rapport à 2019, qui était auparavant la meilleure année de l’IPAF. Au Royaume-Uni, 31 298 personnes de plus qu’en 2020 ont suivi une formation de l’IPAF.

Peter Douglas, président directeur général de l’IPAF, déclare : « Si 2020 a présenté l’un des plus grands défis de l’histoire de l’IPAF, l’énorme productivité enregistrée par la fédération à bien des égards en 2021 témoigne du travail acharné fourni par toutes les personnes impliquées. Nous avons également tiré des leçons importantes au cours de cette période difficile et ces observations permettront sans aucun doute à l’organisation de se tenir en bonne place à l’avenir.

« Le nombre de membres a considérablement augmenté tout au long de 2021, dépassant notre objectif de fin d’année de 1 500 membres avant la fin du mois de décembre. En outre, nous avons réussi à dépasser 2019 en termes de quantité record de formations IPAF dispensées, ce qui est encore plus remarquable si l’on considère les effets de la pandémie et un début d’année relativement lent.

« Ces tendances positives ont conduit à une forte reprise des revenus, ce qui signifie que l’IPAF a été en mesure d’atteindre des objectifs clés et d’offrir quelque chose en retour à nos membres, sous la forme de remises sur les frais et le coût de l’administration des formations. »

En 2021, le chiffre d’affaires de l’IPAF a augmenté de 1,5 million de livres sterling (28,2 %) par rapport à 2020 pour atteindre 6,8 millions de livres sterling (environ 7,91 millions d’euros ou 9,35 millions de dollars américains). L’augmentation des revenus de formation, en hausse de 31,8 % par rapport à 2020, représente plus de 80 % des revenus totaux.

Le nombre d’adhésions a atteint un niveau record après une fin d’année solide en 2021. Malgré un début d’année difficile, marqué par une diminution nette du nombre de membres de l’IPAF, sur l’ensemble de 2021, la perte de 134 membres a été compensée par un total de 186 nouveaux adhérents, soit un gain net de 52 membres. À la fin de l’année, l’IPAF comptait au total 1 504 membres, soit une augmentation de 3,6 % par rapport à des effectifs de 1 452 en 2020. Au cours de l’année, l’IPAF a assuré son expansion sur trois territoires supplémentaires : le Pakistan, Trinité-et-Tobago et le Guatemala.

En Europe (y compris au Royaume-Uni et en Irlande), les adhésions ont augmenté de 3,5 %, contre 3,8 % pour les adhésions en dehors de l’Europe. La proportion de membres provenant de l’extérieur de l’Europe est restée stable, se situant à un peu moins d’un tiers des effectifs totaux (31 %).

Le nombre de nouveaux centres de formation rejoignant l’IPAF est passé de 37 en 2020 à 42 en 2021, ce qui porte à 573 le nombre total de centres de formation de l’IPAF sur 53 territoires, soit une augmentation de 2 % par rapport à 2020. Les programmes accrédités par l’IPAF continuent de générer une quantité importante d’activités pour les membres qui proposent des formations, et ont contribué au chiffre d’affaires total de l’IPAF à hauteur de 85 % en 2021.

Le nombre de personnes ayant suivi une formation de l’IPAF a augmenté de 41 875 en 2021 : 176 282 personnes ont ainsi réussi leur formation, soit une augmentation de 31,2 % par rapport à 2020 (134 407) et une augmentation de 0,2 % (296) par rapport à 2019, l’année record précédente en matière de formation.

En 2021, l’application mobile ePAL pour les opérateurs de matériels d’accès en hauteur a été lancée, donnant aux opérateurs la possibilité de recevoir leur licence dans un format numérique plutôt que sous la forme d’une carte en plastique traditionnelle. En 2021, 51 129 licences numériques ont été délivrées, soit 29 % du chiffre total, bien que le déploiement de l’application ePAL dans tous les pays n’ait pas été achevé à la fin de l’année.

● Le rapport annuel de l’IPAF est publié pour coïncider avec l’AGA et est disponible en plusieurs langues. Il peut être consulté ou téléchargé sous forme numérique sur www.ipaf.org/annual-report ; l’IPAF s’est engagée à ne plus produire d’exemplaires imprimés du rapport dans le cadre de sa campagne en faveur du développement durable.

 

D'autres actualités susceptibles de vous intéresser

  • Eagle Platforms est devenu le dernier membre de soutien de l’IPAF en date. La société de formation et de location britannique vient ainsi s’ajouter à une liste qui regroupe déjà Alimak, AON, APEX, Haulotte et Riwal.

  • Selon le dernier rapport de l’IPAF sur le marché international de la location de matériels d’accès en hauteur (Global Powered Access Rental Market Report), compilé par Ducker, en 2021 et au début de 2022, les marchés de location de PEMP ont poursuivi leur forte reprise après la pandémie, malgré les nuages qui se profilent à l’horizon du fait de l’incertitude mondiale.

  • L’IPAF a annoncé que les réservations sont maintenant ouvertes pour son événement Asia Conference 2022, qui se tiendra les 28 et 29 juillet au Singapore EXPO & Hilton Orchard de Singapour. C’est la première fois depuis la pandémie de coronavirus que l’événement se tient en personne.