Confirmation des changements apportés à l’équipe présidentielle et au conseil d’administration de l’IPAF lors de l’AG

IPAF AGM 2022

Une nouvelle équipe a été confirmée à la présidence de l’International Powered Access Federation (IPAF) et Karin Nars de Dinolift a été officiellement investie en tant que première présidente de la fédération lors de son AG 2022, qui s’est tenue en tant que réunion physique pour la première fois en trois ans du fait des restrictions imposées pendant la pandémie de coronavirus.

Outre la nomination de Karin Nars en tant que successeur de Norty Turner de United Rentals (qui avait pris ses fonctions en octobre 2019, mais dont le mandat avait été prolongé), Karel Huijser de JLG est confirmé en tant que vice-président de l’IPAF et Kai Schliephake de Partnerlift est le nouveau vice-président de l’IPAF.

Norty Turner succède à Nick Selley d’AFI-Uplift en tant que membre d’office au poste de président sortant du conseil d’administration de l’IPAF. Nick quitte quant à lui le conseil d’administration. Enfin, Jacco de Kluijver de Terex Aerial Work Platforms (Genie), détaché en tant que membre du conseil d’administration de l’IPAF à la fin de 2021, est également officiellement confirmé à son poste par l’AG 2022.

Dans son allocution, Norty Turner a déclaré qu’au cours des premiers mois de son mandat, « mon objectif principal était d’aider la fédération et ses membres à survivre aux étapes initiales de la pandémie et du confinement mondial », ajoutant qu’il avait été impressionné par le nombre d’objectifs clés atteints parmi ceux qu’il avait fixés pour la fédération, notamment son nouvel accent sur le développement durable, l’adoption de nouvelles technologies, l’adaptation d’un plus grand nombre de formations de l’IPAF aux applications d’apprentissage en ligne et de réalité virtuelle, ou encore la livraison de l’application mobile ePAL, ainsi que les progrès effectués au niveau de la feuille de route des ingénieurs et de l’apprentissage.

« En plus de tout cela, et je crois que c’est une première pour l’IPAF, nous avons pu rendre quelque chose à nos membres. En 2021, une réduction de 25 % a été appliquée aux comptes de tous les membres lors du renouvellement de leur adhésion. Avec des effectifs de formation dépassant les attentes vers la fin de 2021, les centres de formation du monde entier ont reçu une remise supplémentaire par candidat formé au cours de l’année », a-t-il ajouté.

« Enfin, je suis ravi d’annoncer que l’excédent créé en 2021 sera utilisé pour maintenir le prix de l’application de formation pour les centres de formation en 2022. Autrement dit, maintenant que le guide de sécurité de l’opérateur est inclus dans l’application, le coût par candidat est réduit. Les centres de formation de l’IPAF bénéficient ainsi d’une économie de 2,50 £ par candidat s’ils passent au numérique, ce qui signifie que le coût de la formation est le plus bas depuis plus de sept ans. »

Dans son discours inaugural en tant que présidente de l’IPAF, Karin Nars a commenté : « Après deux années très éprouvantes, le monde est actuellement confronté à un nouveau défi dont personne ne peut prévoir les répercussions. Par conséquent, nous devrions être fiers d’être une organisation mondiale qui s’engage à promouvoir la sécurité et la coopération.

« Dès le début, notre objectif a été de veiller à ce que tous ceux qui travaillent en hauteur retournent chez eux en toute sécurité auprès de leur famille à la fin de chaque journée de travail. Notre objectif nous encourage également à travailler ensemble et à faire une différence qui se fait ressentir au-delà de notre industrie. L’IPAF va continuer à s’orienter vers une plus grande numérisation, en particulier vers de nouveaux modes de partage des connaissances et de l’information.

« La pandémie nous a montré l’importance d’avoir une forte présence numérique et de créer des processus numériques, qu’il s’agisse de la formation, de l’apprentissage en ligne ou encore de la façon dont nous communiquons avec nos partenaires. Ce travail comprend le développement ultérieur de notre application ePAL, qui est un outil précieux pour faciliter les interactions avec les opérateurs de machines et leur transmettre des messages de sécurité importants.

« Le système de signalement des accidents reçoit désormais des contributions d’un plus grand nombre de pays et dans un plus grand nombre de langues ; bénéficiant d’un lien direct dans l’application ePAL présente sur les appareils mobiles des opérateurs, nous pouvons mettre davantage l’accent sur le signalement des quasi-accidents et la prévention des accidents graves. Je crois qu’il s’agit d’un excellent exemple de la façon dont les données peuvent être exploitées pour accroître la sensibilisation aux pratiques de travail qui compromettent la sécurité. La sécurité est un effort conjoint fondé sur le respect et l’ouverture : tous ceux qui s’efforcent de l’améliorer doivent être entendus.

« Je suis particulièrement fière d’être la première femme élue à la présidence de l’IPAF. Lasse Godenhielm, mon père, qui était président de l’IPAF au tournant du millénaire, m’a toujours encouragée à poursuivre mes rêves et à travailler dur. Je n’ai jamais douté que je pouvais réaliser mes rêves parce que j’étais une femme. C’est pourquoi je voudrais que toutes les filles et les jeunes femmes qui veulent travailler dans notre industrie se voient offrir cette chance et reçoivent le soutien nécessaire pour le faire. Je pense que l’IPAF est idéalement située afin de promouvoir l’égalité des chances pour tous et j’ai l’intention d’utiliser ma voix en tant que présidente pour promouvoir un tel programme. »

● Le rapport annuel 2021 de l’IPAF a été publié pour coïncider avec l’AG et est disponible dès maintenant à la lecture ou au téléchargement numérique sur www.ipaf.org/annual-report

 

D'autres actualités susceptibles de vous intéresser

  • Eagle Platforms est devenu le dernier membre de soutien de l’IPAF en date. La société de formation et de location britannique vient ainsi s’ajouter à une liste qui regroupe déjà Alimak, AON, APEX, Haulotte et Riwal.

  • Selon le dernier rapport de l’IPAF sur le marché international de la location de matériels d’accès en hauteur (Global Powered Access Rental Market Report), compilé par Ducker, en 2021 et au début de 2022, les marchés de location de PEMP ont poursuivi leur forte reprise après la pandémie, malgré les nuages qui se profilent à l’horizon du fait de l’incertitude mondiale.

  • L’IPAF a annoncé que les réservations sont maintenant ouvertes pour son événement Asia Conference 2022, qui se tiendra les 28 et 29 juillet au Singapore EXPO & Hilton Orchard de Singapour. C’est la première fois depuis la pandémie de coronavirus que l’événement se tient en personne.