La flotte mondiale de PEMP se rapproche de 1,5 million d’unités, mais l’incertitude plane à l’horizon

Award winning IPAF rental reports now available

Le marché locatif de plateformes élévatrices mobiles (PEMP) est toujours en plein essor, avec une flotte mondiale comptant près de 1,5 million d’unités, mais une certaine incertitude plane sur les perspectives à plus long terme, selon la dernière analyse du marché de l’International Powered Access Federation (IPAF). Au Royaume-Uni, le chiffre d’affaires par unité a diminué de 3 % en 2018 et a été rattrapé et dépassé par la France pour la première fois, les recettes françaises ayant augmenté de 5 % par unité en 2017.

Alors que l’incertitude liée au Brexit persiste au Royaume-Uni, la guerre commerciale sino-américaine et les élections présidentielles prévues pour 2020 brouillent les pistes. Cependant, les marchés sont en plein essor en Espagne, en Allemagne et aux Pays-Bas, où les locations de PEMP ont très fortement augmenté l’année dernière, d’environ 8 à 10 %.

Le rapport Global Access Powered Rental Market Report de l’IPAF est compilé exclusivement par DuckerFrontier, une société leader des études de marché anciennement connue sous le nom de Ducker Worldwide. Le rapport donne un aperçu des affaires essentielles et représente une occasion unique d’obtenir de plus amples détails sur certains marchés clés à l’aide de divers indicateurs et mesures économiques qui ne sont disponibles nulle part ailleurs. L’an dernier, l’IPAF et Ducker Worldwide ont remporté un prix prestigieux de la European Rental Association pour les connaissances commerciales contenues dans ces rapports.

Ces deux dernières années, le rapport du marché de la location des matériels d’accès en hauteur de l’IPAF présentait une situation positive dans l’ensemble. Les États-Unis, en particulier, dépassaient les attentes et enregistraient une croissance soutenue. Le marché européen de la location de PEMP observait également une impressionnante croissance soutenue de la plupart des indicateurs clés dans l’ensemble des dix pays à l’étude. Au Royaume-Uni et dans certains pays nordiques, cependant, la croissance a atteint un plateau, et les perspectives étaient plus pessimistes.

Dans son ensemble, le marché européen de la location de PEMP a commencé à montrer des signes de croissance en 2015. Celle-ci s’est poursuivie en 2016 et 2017 et la France a même enregistré une croissance à deux chiffres en 2017. Cette tendance s’est poursuivie en Europe continentale jusqu’en 2018, avec une croissance annuelle du marché de 7 % en France et en Italie, une hausse de 8 % aux Pays-Bas et des situations similaires en Allemagne (9 %) et en Espagne (10 %)

En 2018, le chiffre d’affaires du marché européen de la location de PEMP était estimé à 2,75 milliards € (3,3 milliards $), le marché ayant connu une croissance importante en 2018 (6 %). La situation économique globale est bonne, et les secteurs de la construction et autres ont généré une demande accrue.

Au Royaume-Uni, une concurrence intense sur le marché et l’incertitude liée au Brexit ont entraîné une légère baisse des tarifs de location (-2 %). Dans les pays nordiques, en particulier au Danemark et en Finlande, les entreprises de location ont également été confrontées à une forte pression globale au niveau des tarifs de location, qui sont restés statiques. La location de PEMP dépassait encore la croissance du secteur de la construction au Danemark, en Allemagne, en Suède et au Royaume-Uni.

Le niveau d’investissement reste important, car les entreprises de location se sont concentrées à la fois sur l’expansion et le renouvellement de leurs flottes de PEMP, en y ajoutant des équipements plus spécialisés, plus sophistiqués et généralement plus écologiques. Il semble que 2018 marque un tournant : les investissements devraient se stabiliser à partir de 2019. Le marché européen de la location de PEMP, en particulier, continue de s’orienter vers des machines plus écologiques.

Cependant, les perspectives du marché en 2019 et au-delà montrent que l’incertitude prévaut, surtout au Royaume-Uni, où le Brexit est loin d’être résolu. En outre, la guerre commerciale en cours entre la Chine et les États-Unis commence à affecter les exportations de certains fabricants européens, notamment en Allemagne. De plus, toujours aux États-Unis, l’élection présidentielle de 2020 est une autre inconnue au-delà de laquelle peu d’observateurs osent anticiper des perspectives favorables.

Néanmoins, le rapport indique que 2018 a été une autre bonne année pour le marché américain, avec une croissance plus forte que prévu. Une croissance à deux chiffres des revenus locatifs des PEMP a été enregistrée et la valeur totale a dépassé 10 milliards $. Le niveau de la location croisée a augmenté en 2018, du fait d’une forte demande continue sur le marché.

L’expansion prolongée de la flotte a continué en 2018 et la taille totale de la flotte de PEMP dépasse maintenant 600 000 unités aux États-Unis. Cependant, compte tenu de l’incertitude à long terme, la plupart des sociétés américaines de location de PEMP s’attendent à réduire l’expansion de leur flotte dans les prochaines années.

Tout au long de l’année 2018, la flotte de PEMP de location mondiale a atteint 1,47 million d’unités, contre 1,35 million à la fin de l’année 2017. La forte croissance en Asie découle principalement de la Chine. Tous les pays et régions ont signalé une croissance de leurs opérations. Le rapport 2018 contient également un chapitre spécifiquement consacré à la Chine, qui vit actuellement une croissance presque exponentielle.

En 2018, la valeur du marché chinois de la location de PEMP s’élevait à 583 millions €, soit 646 millions $. À tous égards, le pays a enregistré une bonne année : Plusieurs grands projets ont été lancés au cours du deuxième semestre de 2017 et ont eu une incidence positive sur la croissance du marché en 2018. Les perspectives restent positives pour les prochaines années, en dépit des défis liés à la concurrence accrue et au fait que la pression baissière exercée sur l’économie puisse se refléter sur le marché de la location de PEMP.

Addendum : Suite à la publication des rapports 2019 de l’IPAF au sujet du marché mondial de la location de matériel d’accès motorisé, une variation potentielle des chiffres publiés pour le marché espagnol a été portée à l’attention de DuckerFrontier, commanditaire de l’étude pour le compte de l’IPAF. En réponse à cette information, DuckerFrontier a mené une révision approfondie des données principales du marché espagnol (revenus de location de PEMP, parc de location de PEMP et revenus moyens des PEMP par unité).

DuckerFrontier a identifié une légère sous-estimation de la quantité d’équipements utilisés dans les parcs des sociétés de location espagnoles de plus faible envergure. Les rapports actualisés ont été modifiés pour refléter cet état de fait. Cependant, les tendances du marché et taux de croissance restent inchangés et sont donc identiques à ceux fournis dans la version 2019 précédente.

Jo Power, responsable en chef des adhésions et de la communication pour l’IPAF, commente: « Le processus de collecte de données nécessaire à la création de ces rapports approfondis est réfléchi et très détaillé. Il s’appuie sur des informations fournies par les sociétés de location de matériel d’accès motorisé et par des experts du marché provenant du monde entier. L’IPAF et DuckerFrontier sont reconnaissants des informations qui leur ont été fournies et utiliseront les commentaires recueillis cette année dans le cadre des collectes de données et analyses futures. »

Pour toute autre question, n’hésitez pas à contacter Jo Power à l’IPAF ou Anne Myon chez DuckerFrontier.

Le rapport du marché de la location mondiale de matériels d’accès en hauteur est rédigé chaque année par DuckerFrontier, exclusivement pour IPAF. Le rapport est compilé à partir d’entretiens avec des entreprises de location et d’autres experts du secteur à l’échelle mondiale. La version intégrale du rapport est disponible à l’achat sur www.ipaf.org/reports. La version de l’année dernière est maintenant disponible à prix réduit et les versions antérieures peuvent être téléchargées gratuitement sur

www.ipaf.org/reports

D'autres actualités susceptibles de vous intéresser

  • Suite à un processus de recrutement rigoureux qui a attiré près de 50 candidats du monde entier, l’IPAF est heureux d’annoncer la nomination de Peter Douglas au poste de président directeur général. Le nouveau PDG prendra ses fonctions en décembre 2019 et sera basé au Royaume-Uni.

  • Andy Studdert, président directeur général par intérim de l’IPAF, a profité de son discours de clôture lors de la conférence Europlatform 2019 de Nice, en France, pour rendre hommage au président en partance de l’IPAF, Brad Boehler, qui a récemment démissionné après avoir quitté son rôle chez Skyjack.