Le nouveau Président de l’IPAF est investi à l’AGA de Dubaï

IPAF's new president, Brad Boehler

Une nouvelle équipe présidentielle a été confirmée pour l’International Powered Access Federation (IPAF), avec l’élection de Brad Boehler de Skyjack à la tête de l’organisation durant l’AGA à Dubaï, EAU, le 6 mars 2019.

Dans le cadre d’autres changements au sein de l’équipe présidentielle de l’IPAF, Norty Turner d’United Rentals a été élu Président adjoint de l’IPAF et Karin Nars de Dinolift a été confirmée comme Vice-présidente. Nick Selley d’AFI-Uplift a terminé son mandat de Président de deux ans en remettant sa chaîne de fonction à Brad Boehler durant l’AGA, prenant le rôle ex officio de Président sortant. Parallèlement, Andy Studdert de Cramo, le Président de l’IPAF 2015-2017, conserve son siège au Conseil d'administration de l’IPAF en tant qu’Administrateur. Tim Whiteman conserve son poste de Directeur général de l’IPAF.

Dans son discours inaugural, Brad Boehler a déclaré ceci : « Je souhaite remercier notre Président sortant, Nick Selley, pour son dévouement inlassable envers la Fédération et son mandat durant lequel il a fait progresser les programmes de pérennisation de notre influence dans l’industrie, en faisant en sorte que les jeunes qui arrivent dans notre industrie aient un avenir, en recherchant des opportunités de collaboration avec les agences gouvernementales et d'autres organisations dans le monde entier en vue de développer la sécurité de l’accès en hauteur, et en continuant à étudier de nouvelles manières numériques de toucher encore plus d’opérateurs à l’avenir.

« Il y a une quinzaine d'années, j’ai débuté mon parcours à l’IPAF en tant que Responsable de la sécurité des produits constructeur. J’étais nouveau dans l’industrie et je cherchais un moyen de faire en sorte que tous les utilisateurs de nos équipements soient correctement formés. Mon analyse initiale des blessures subies sur les PEMP a révélé que même si l’accès en hauteur était une méthode très sûre de réaliser des tâches en hauteur, la grande majorité des incidents qui se produisent pouvaient être évités en éduquant plus efficacement les opérateurs et les gestionnaires de chantier.

« Je devais aussi mettre à jour notre propre programme de formation et m’assurer que notre personnel de formation était correctement agréé. C’est à cette époque que j’ai rencontré Tim Whiteman et Dennis Eckstine pour parler de la contribution de l’IPAF. J’étais ravi d'apporter mon soutien au mandat de l’IPAF, qui est la promotion de l’utilisation sûre et efficace de l’accès en hauteur dans le monde entier.

« Il s’est passé beaucoup de choses au cours des années suivantes. » Les centres de formation de l’IPAF ont formé plus de 1,6 millions d'opérateurs et l’organisation a évolué : elle possédait initialement 98 % de membres au Royaume-Uni alors qu’aujourd’hui 64,3 % des membres se trouvent ailleurs dans le monde.

« L’utilisation sûre et efficace de l’accès en hauteur n’a pas de frontières et nous continuerons à défendre la progression de notre industrie dans le monde entier tout en maintenant nos origines et notre base au Royaume-Uni. »

« C’est pourquoi nous devons poursuivre le formidable travail accompli par ceux qui nous ont précédés. » Nous nous focaliserons sur la réalisation de notre plan triennal actuel, en consacrant plus spécifiquement notre énergie aux initiatives suivantes : Engagement plus efficace avec nos membres ; développement de parcours professionnels pour les jeunes qui arrivent dans notre industrie ; trouver des moyens pour réduire les incidents mortels et les blessures liés aux PEMP ; poursuivre l’exploration et le développement de notre univers numérique en constante évolution en ce qui concerne les cartes PAL à puce, la formation en ligne et les possibilités de la « réalité étendue » dans l’avenir.

« J’apprécie la poursuite du soutien et du leadership de l’excellente équipe de l’IPAF et surtout l’expertise engagée et motivée venant de nos membres. La Fédération appartient à ses membres ; sa force et sa productivité dépendent de la volonté des adhérents. J'applaudis leurs efforts bénévoles réguliers, dans le monde entier, et j’espère pouvoir être digne de leur confiance et de leur soutien pendant mon mandat de Président de l’IPAF. »

Au début de l’AGA, le Président sortant de l’IPAF, Nick Selley, a également fait un bref discours pour revenir sur la réussite de l’IPAF dans l’atteinte d’un grand nombre des objectifs définis dans son propre discours inaugural.

Voici ses commentaires : « La sécurité reste primordiale et tous nos membres doivent s’inscrire dans ces valeurs et respecter des normes de sécurité strictes. L’IPAF continue de travailler sans relâche pour améliorer les normes, par le biais de campagnes de réduction des accidents menées dans différents domaines, notamment des conseils techniques et des campagnes de sécurité. »

« L’IPAF travaille en étroite collaboration avec le Health & Safety Executive au Royaume-Uni ainsi qu’avec des organismes de normalisation et de sécurité au Moyen-Orient. Toujours au Royaume-Uni, l’IPAF participe au groupe parlementaire multipartite (APPG) examinant les chutes sur les lieux de travail.

Je tiens également à mentionner mon engagement à développer et promouvoir les apprentissages, car je pense que nous devons faire tout notre possible pour encourager les jeunes à s’intégrer dans le secteur et pour développer les talents. L’IPAF a fait d’énormes progrès en termes d’identification des filières d’apprentissage et des statuts de technicien de maintenance qualifié, qui définissent de nouveaux plans de carrière dans notre secteur. »

D'autres actualités susceptibles de vous intéresser

  • Suite à un processus de recrutement rigoureux qui a attiré près de 50 candidats du monde entier, l’IPAF est heureux d’annoncer la nomination de Peter Douglas au poste de président directeur général. Le nouveau PDG prendra ses fonctions en décembre 2019 et sera basé au Royaume-Uni.

  • Andy Studdert, président directeur général par intérim de l’IPAF, a profité de son discours de clôture lors de la conférence Europlatform 2019 de Nice, en France, pour rendre hommage au président en partance de l’IPAF, Brad Boehler, qui a récemment démissionné après avoir quitté son rôle chez Skyjack.